One Piece Quest

Le meilleur forum RPG One Piece
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Byakuran, aussi frêle que l'arc-en-ciel ♪

Aller en bas 
AuteurMessage
Byakuran
Commodore
Commodore
avatar

Masculin Nombre de messages : 3
Age : 24
Date d'inscription : 03/05/2009

MessageSujet: Byakuran, aussi frêle que l'arc-en-ciel ♪   Dim 3 Mai - 0:56

Nom et Prénom : Byakuran

Age : 21 ans

Race : Céleste

Occupation : Marine

Alignement :
Neutre

Description Physique :
Physiquement, on ne peut pas dire que Byakuran soit réellement impressionnant. Il semble même plutôt frêle et maigrichon, pas de quoi faire peur à une mouche. Cependant derrière son apparence fine à la limite de l'anorexie, on peut sentir quelqu'un de fort.

Bien sûr il possède une certaine classe, et ses cheveux blancs sont là pour rappeler que nous n'avons pas à faire à n'importe qui. Ceux-ci sont ébouriffés et mi-longs et un peu volumineux, autrement dit la coupe fashion de nos temps à nous.Derrière cela, des source des îles immaculés, totalement blancs et des yeux bleutés avec quelques tons violets. Nous avons à faire à un étrange personnage qui attire les regards, mais qui sait également se montrer très discret. Au final nous pouvons conclure au niveau de son visage en montrant à quel point il est fin de part son petit nez et de ses lèvres peu voyantes.

Au niveau de ses vêtements, ils sont assez simples et se composent général d'une tenue blanche en haut et noire en bas. Bien sûr c'est tout avec classe qu'il les porte. Souvent accommodée avec une cravate, il possède une gamme de chemises impressionnante et c'est bien s'habiller. Ce qui ne l'empêche pas de se battre, mais surtout de passer inaperçu dans le milieu des affaires où il vit.



Description Psychologique :
Véritable stratège et beau parleur, le jeune homme a réussi à monter son empire en commençant de rien. Rien, peut-être pas, mais on va dire avec certaines aptitudes au combat. Bien sûr ce ne fut pas une mince affaire, mais ses dons de stratège surdéveloppés lui ont tout de suite permis d'intégrer des firmes multinationales, de bonnes places dans certains gouvernements, mais toujours dans la discrétion. Il n'a jamais révélé sa véritable identité et préférait se présenter dans l'ombre. A vrai dire, dans ce monde, même s'il avait été vu, il aurait fallu passer les mers au peigne fin pour tenter de le retrouver et de ne pas tomber sur les quelques milliers de personnes aux cheveux blancs.

Il est aussi un grand manipulateur, il est connu sur certaines îles pour les avoir menés au chaos total. Ayant de bons contacts et mettant finalement tout le monde en confiance, certainement grâce à quelques verres d'alcool forts obtenus dans des beuveries, il est parvenu à devenir une personne importante dirigeant de main de maître l'économie. A vrai il s'agit là de son seul souci.

Byakuran est également un rêveur, avide de pouvoir et de puissance et qui fera tout pour l'obtenir. Tuer, piller ou torturer ne sont pas ses soucis tant qu'on ne sait pas qu'il est à la tête de tout ça. En vérité son organisation et quelque chose de très bien organisée plus discrète que la Baroque Works et surtout mieux exploitée.

Nous finirons donc sur ces trois mots : Stratège, Manipulateur et Rêveur. Bien sûr d'autres facettes du caractère de ce dernier se cachent encore. On supposerait, et on affirmerait, même qu'il est capable de changer constamment de mentalité. En d'autres termes, sa véritable force se cache dans sa psychologie.


Fruit du démon : Oui, je vous laisse choisir le niveau.

Technique(s) de combat : Principalement au corps à corps muni d'une rapière ou avec ses poings, sans oublier le fruit du démon.

Arme(s) :
Rapière, épée longue et fine extrêmement tranchante.

Inventaire : Quelques fioles de poison dont seul Byakuran connaît la consistance. Il emporte toujours un pistolet à sa ceinture dont il se sert rarement, mais mieux vaut être bien équipé.

Citation :
« Admire la blancheur du ciel, mécréant ... »

Rêve/But: Faire régner son idéal de justice sur ce bas monde.

Histoire : Byakuran naquit il y a pratiquement un quart de siècle sur une île méconnue de Grand Line. Dès sa naissance, on put remarquer ses cheveux d'un blanc immaculé, ainsi que sa légère marque étrange sous son œil gauche. Ceci n'inquiéta pas vraiment ses parents, après tout ils étaient dans une cité civilisée, très civilisée même où l'ordre du combat et des batailles piratomarines avaient pratiquement disparues. Seulement quelques fous osaient s'aventurer sur l'île, et à peine après avoir poser le pied sur l'île, se retrouvaient foudroyés par les nouvelles technologies existantes. Leurs sabres et autres armes n'étaient rien comparées aux inventions qu'avaient créés ces personnes, à ce point que le gouvernement en fut légèrement inquiété. Mais d'après les rumeurs, tout ceci n'était rien comparées aux armes légendaires : Pluton et bien d'autres.

L'affaire réglée, la vie put reprendre son cours normal, le jeune Byakuran grandissant à vue d'œil et continuait son chemin, allant à l'école et se faisait initier au maniement du sabre, pour le plaisir, par son père, anciennement samouraï de talent. Celui-ci lui avait appris maintes choses, importantes ou non, mais qui seraient certainement utiles pour la suite. D'après lui, l'essentiel se faisait par le mental, la force physique importait peu lorsque l'on possédait la volonté d'une lavette. Il s'agissait là d'une des fidèles répliques de son père, tendre mais dur. Une véritable contradiction qu'il était, mais un très bon professeur. Finalement il avait appris la vie à son fils et venait de lui faire découvrir une voie, criminelle ou non, où le jeune homme se sentait inspiré, poussé des ailes et serait apte à y figurer. Dans ses yeux se dessinait peu à peu son avenir voulu. Il figurerait sur les listes avec les plus grands et révolutionnerait le monde par ses actes : le chaos sera prospère.

Ce fut à l'âge de 15 ans que le jeune homme quitta sa terre natale. Il avait réussi à conquérir quelques entreprises, mais préférait tout laisser à sa famille tout en se faisant peu à peu oublier. A vrai dire, il préférait les laisser dans un bon état, simuler sa mort pour être véritablement tranquille ne signifierait qu'une mauvaise santé mentale pour les siens et durant les années à venir. Il leur avoua donc ses projets : conquérir le monde sur le plan financier et réussir à faire tomber la piraterie, le gouvernement et tous les autres ordres tentant d'imposer leur politique. Ce ne serait pas une mince affaire et il le savait. C'est pour cela que ses proches l'aidèrent, lui préparèrent une embarcation de haut choix capable de naviguer sans vent, de pénétrer dans les fonds marins sans se soucier de la pression ou du manque d'oxygène, en bref un véritable bijou de la technologie pour cette époque. Leur peuple si civilisé était capable de tellement de prouesses que leur aide lui ferait du bien et lui assurerait un futur correct.

Prenant la mer, il arriva sur ses premières îles et peu à peu il conquérait les commerces, les royaumes. Il devenait véritablement puissant, tout en continuant à s'entraîner physiquement pour toujours garder un minimum de forces pour contrer les offensives "piratesques". Bien sûr à cause des activités illégales, grâce auxquelles le jeune homme s'enrichissait, il eut également quelques problèmes avec le gouvernement, tentant tant bien que mal de maintenir l'ordre dans ses entreprises et grands groupes et garder un maximum de marge et de bénéfice. Tout ceci n'était pas simple, pas simple du tout malheureusement. Continuer dans une telle série était risqué et à chaque fois les offensives se multipliaient pour tenter de dérober le capital grandissant de ses affaires. Byakuran prit alors les armes, et ce fut finalement ses quelques combats qui changèrent véritablement son mode de vie.


~ Nous étions quelques temps après mes débuts. Je me retrouvai pris au piège entre les deux camps : marines et pirates se faisaient maintenant la guerre. Armé de seulement 500 hommes, je résistai tant bien que mal aux offensives des deux côtés et réussissait seulement à me maintenir grâce à leurs propres confrontations. Je me devais de réussir à trouver un pacte, une entente ou quelque chose. En tant que bon négociateur, ce ne devrait pas être compliqué. Malheureusement dans tout cela, il me fallait des guerriers puissants, capables de faire la différence sur le champ de bataille, bien que je puisse le faire moi-même. Je devais me réserver et attendre patiemment le moment propice pour véritablement m'élancer et devenir quelqu'un d'important. Réfléchissant proprement à mes objectifs, tout devint clair. Je devais contrer la marine et les pirates, réussir d'une pierre deux coups. Pour cela, des alliances étaient nécessaires. Le gouvernement était un choix bien plus propice lorsque l'on savait la puissance de leurs meilleurs hommes, et c'est ainsi que j'allais m'empresser de rencontrer leurs dirigeants et mettre un terme à tout ce carnage.

Il ne me fallut pas longtemps pour me rendre sans céder mes gains, et encore moins ma fierté, puisque tout ceci était dans mon plan. Je me devais tout de même de la ravaler pour le moment et de faire pâle figure face au Conseil des Cinq étoiles qui évaluerait ma demande. Ces hommes et femmes du troisième âge étaient les personnes les plus influentes de ce monde, capable de faire trembler le ciel grâce à leurs paroles. Il ne fallait pas les prendre à la légère ou des armes de destruction massives jusque là inconnues finiraient par me mettre à mal, ma flotte et moi. Quelques jours de patience et le verdict tomba, ces hommes étaient malins mais heureusement je l'étais légèrement plus qu'eux.

« Notre décision est simple. Nous vous autorisons à continuer vos activités, mais sous d'autres mesures. Néanmoins vous serez obligés d'apporter votre aide au gouvernement lorsque celui-ci vous le demandera, que ce soit financièrement ou humainement parlant. Nous n'hésiterons pas à faire appel à vos hommes ou vous-même pour littéralement abattre les ennemis. »

J'approuvai, l'homme marquait une légère pose.

« Après ce sera à vous de prodiguer votre idéal de justice, nous n'aurons rien à voir là-dedans. Vous pourrez accumuler les délits, certes, mais dès que vous entraverez nos décisions, vous serez soumis à la mort. » ~

Finalement, le jeune Byakuran avait réussi à monter sa société, à vaincre l'ennemi pour finalement se retrouver à une bonne place qui lui donnait pratiquement tous les droits. Autrement dit, quelqu'un comme le gouvernement les aimait : un bon chien chien. Cependant celui-ci possédait plus d'orgueil que d'obéissance et ne tarderait pas à se manifester.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Byakuran
Commodore
Commodore
avatar

Masculin Nombre de messages : 3
Age : 24
Date d'inscription : 03/05/2009

MessageSujet: Re: Byakuran, aussi frêle que l'arc-en-ciel ♪   Dim 3 Mai - 0:58

[Je précise par avance que le fruit utilisé ici n'est point celui auquel j'aspire. D'ailleurs il ne figure même pas sur la liste. Il s'agit juste là d'une évaluation de mon niveau RP.]

A bord de son navire gigantesque nommé l'Atlantis, en référence à des nombreuses légendes venant de certaines cités sous-marines, autres que celle de hommes poissons, Byakuran continuait sa route. Route qui le menait il ne savait encore où, mais sur une île où les affaires marcheraient certainement bien et mieux. Armé de sa fidèle rapière, arme de prédilection, l'être aux cheveux blancs tenait fermement le gouvernail. Les vents changeaient et malgré le fait que les systèmes de propulsion pouvaient prendre le relais à chaque instant, nous n'étions jamais trop prudents. Ce fut donc après quelques instants en mer que le jeune sut enfin sa destination. Une île du nom de Clortica, assallie par les pirates, défendue par la marine et entre les deux quelques résistants qui poussaient les deux camps hors de leurs frontières. En vérité, dès que cette place forte serait prise, l'un des deux camps aurait gagné. Elle leur donnerait les ressources nécessaires et les moyens pour vaincre les ennemis. Appelé en urgence par l'organisation résistante, les mercenaires de Byakuran s'étaient mis en route le plus rapidement possible, mais après s'être fait attaquer, le jeune homme était seul. Seul pour venir à bout de deux menaces.

Ne pouvant plus rien faire à part continuer, il serait véritablement obligé de montrer le potentiel de son pouvoir démoniaque qu'il avait acquis il y a bien longtemps. Certes, celui-ci ne lui offrait pas une force de frappe surpuissante, mais une polyvalence considérable qui lui permettait de devenir assez bon dans tous les domaines. L'arc-en-ciel ou tout simplement le rayonnement de la lumière blanche, voilà donc quel était son fruit. Il lui permettait de se créer des défenses ou d'optimiser ses forces d'attaques avec pour contrainte de toujours avoir un endroit pour poser les deux pieds de l'arc-en-ciel, chose primordiale dans leur formation. Tournant d'un seul et unique coup le gouvernail, le bateau vira de bord. L'île était en vue et l'Eternal Pose laissé par les commanditaires avait finalement servi. Même avec un bâtiment de cette envergure technologique, Grand Line n'était pas sûr et, de cette mer, il fallait s'en méfier.

Descendant sur l'île emplie de fleurs de toute sorte, il devait s'agir d'un type printanier, le jeune homme aux cheveux blancs parvenait parfaitement à se fondre dans le décor grâce à la pâleur de toutes les petites fleurs qui flottaient dans les airs. Cependant dans ce décor angélique, se déroulait en réalité une véritable guerre, faisant couler énormément de sang. La terre devenait rouge imbibée de cette substance rouge et dorénavant, à part sur les côtes, le pays enchanté n'était plus. Vif et réfléchi, le jeune décidait de suite de se rendre au cœur des hostilités. Son but : aider la cause des résistants et repousser en priorité les pirates ce qui ferait finalement reculer la marine. Au final, il s'agissait simplement de botter les fesses du chef de l'attaque. Les soldats seraient désemparés, apeurés, et après quelques morts de leur côté, ils comprendraient tous à qui ils ont à faire. En jeu, la modique somme d'un bon million de berrys, de quoi faire des heureux. L'argent ne l'intéressait pas vraiment, il en disposait déjà de beaucoup. Pour lui seul le profit serait intéressant.

C'est à coup de voyages par arc-en-ciel que le jeune homme se rendit dans la capitale. Créant celui-ci, disparaissant dans son centre et se faisant finalement transporter en quelques secondes l'autre côté. Bien sûr il s'agissait là de distances de plusieurs kilomètres qui duraient environ 10 bonnes secondes. Sur quelque chose de plus court, la vitesse pouvait approcher une réelle téléportation. Ce serait certainement utile dans la phase offensive de l'opération. L'écarlate avait déjà tout prévu. Ce fut finalement lors de son arrivée dans la ville qu'il fut le plus surpris. A l'intérieur la vie continuait tranquillement sans même se soucier des soucis de l'extérieur. Seuls quelques miliciens avaient fait leur apparition pour prévenir des attaques et leur efficacité n'était plus à douter. De suite le jeune homme fut entouré.

« Qui es-tu ?! »

- « Je suis appelé par votre chef, Van Espen. Je suis celui qui me chargera des pirates. »

- « Impossible ! Notre roi a loué les services d'une armée de révolutionnaires. »


Ornant d'un joli sourire son visage, Byakuran ajouta.

« Nous dirons que nous avons eu quelques complications. »

Pressant le pas, le jeune homme montait dans les locaux royaux. Il observait autour de lui, un tel luxe ... Que ferait cet homme si jamais tout ceci était rasé. A part ces miliciens, aucune autre défense n'avait été prévue ? Peut-être qu'un rapide briefing avec le commanditaire arrangerait le tout.

« Les marines nous protègent actuellement. Je doute que cela puisse encore tenir des mois. Ils demandent asile dans ma cité, et je ne peux le tolérer. Le gouvernement et moi-même sommes liés par un accord dans lequel il est décrété qu'il me protégerait sans que je n'ai rien à faire. »- « Votre situation est intéressante. Après tous ces détails, je pense être en mesure de venir à bout de tout ça. »

Sirotant un café, le jeune homme se leva et se prépara à quitter la salle.

« Et votre armée ? »

- « Je n'en ai pas besoin. Après tout, ce ne sont que de vulgaires brigands
. »

Une nuit de sommeil était nécessaire. C'était certain. D'ailleurs c'est que Byakuran fit. Sans attendre il se dirigea vers ses appartements tout en pensant à l'attaque du lendemain.

Ce fut finalement le matin. Bien décidé à terminer tout cela dans les plus brefs délais, le jeune homme passa de suite à l'action et se rendit d'un unique coup d'arc-en-ciel dans la zone contrôlée par les pirates. Là-bas, au milieu de ses chiens se battant jusqu'à la mort, le jeune homme était une véritable tâche. De suite il fut remarqué. Se laissant capturer aussi facilement qu'il le pouvait, il essayait tout de même d'opposer une maigre résistance, tout en simulant de tout donner, pour se faire amener près du chef. Pourquoi pas ne pas assommer deux ou trois hommes pour faire paraître tout cela plus crédible. C'est ce qu'il fit d'un coup de poing bien placé dans le nez pour chacun. Conduit jusqu'au chef, il n'entama pas la discussion, sortit sa rapière d'un coup sec et trancha les deux gardes à ses côtés.

« Que ? »

- « Bat-toi ou la mort viendra te prendre. »


Dans tous les cas sa mort viendrait. Il n'avait pas vraiment le choix. Sortant son épée, le pirate tenta une attaque rapide grâce à un estocade. Contré assez facilement, son coup n'avait été d'aucune utilité. Byakuran avait simplement mis sa rapière en opposition avant de faire disparaître la lame sur un côté. Sans défense, un coup de taille vint accueillir le pirate qui se retrouvait maintenant avec une gigantesque coupure verticale, peu profonde, qui lui traversait tout le torse. Grâce à ses réflexes, il était parvenu à éviter le coup.

« Tu n'es pas mauvais inconnu. »

Pas mauvais ? Sa perte arriverait dans les minutes à venir. De nouveaux coups s'échangèrent, Byakuran ne donnait pas tout tandis que le pirate s'acharnait pour seulement tenter une unique fois de percer la garde de son adversaire. Il surpassait l'homme bouseux sur tous les points sauf la force brute. Mais la vitesse de Byakuran suffisait à pallier ce manque de force. Ce serait finalement la fin. Suffit les jolis petits échanges. Quitte à sortir l'une de ses meilleures techniques du premier coup, le jeune homme allait en finir. D'un coup, une ombre sembla s'épaissir et ce fut finalement un petit arc-en-ciel qui en sortit. S'enroulant autour du bras de son créateur, on pouvait voir un énorme pointe se créer. La rapière avait disparu et un immense masse de lumière multicolore recouvrait à présent tout l'avant bras de Byakuran. Cell-ci se mit finalement à tourner extrêmement rapidement, et d'un pas extraordinaire, suivi de l'étonnement du pirate, le jeune homme aux cheveux écarlates lâcha :

« Perforazione Scarlatto. Tant qu'il y aura de la lumière, tu ne pourras rien contre moi. »

L'homme avait valsé dans l'explosion. Celle-ci avait détruit la sorte de grotte où était cachée la brute. Les pirates étaient surpris, qui était arrivé ? Une personne surpuissante ? Les marines prévenus attaquèrent de suite. Rapidement ils prirent l'ascendant sur les troupes surprises et apeurées. Sans un chef ils n'étaient plus rien.

(...)

Deux jours plus tard. La forteresse avait finalement été saccagée, à croire que l'offensive de Byakuran n'avait servi à rien. A l'intérieur du palais le roi était soumis. Par un pirate ? Non, par un jeune homme aux cheveux écarlates. Ce qu'il voulait ... :

« Un million pour ton misérable pays. L'offre n'est pas rejetable. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tensai Zenshi
Pirate Légendaire
avatar

Masculin Nombre de messages : 47
Age : 26
Localisation : Suffisamment proche...
Fruits du Démon : Hie Hie no mie
Date d'inscription : 02/05/2009

Feuille de personnage
Expérience:
0/100  (0/100)
Niveau: 1

MessageSujet: Re: Byakuran, aussi frêle que l'arc-en-ciel ♪   Dim 3 Mai - 1:19

Tout d'abord, bienvenue parmi nous Very Happy

Alors alors... une bonne orthographe, sans trop de fautes, un style pour la plupart du temps fluide et pas trop compliqué.

On retrouve parfois un vocabulaire soutenu, ce qui enrichit ton rp, sans être trop saturé.

J'ai adoré la fin de ton histoire, un point de vue intéressant sur la société et un style plus maîtrisé.

En bref, j'accorderai un fruit du démon de niveau 6 maximum.
Pour le grade, pourquoi pas colonel.

J'attends l'avis des autres membres du Staff.

_________________
.
~ Mes pas s'orientent perpétuellement vers l'avant... reculer signifie disparaître ! ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vall Kiri
Pirate D'expérience
avatar

Masculin Nombre de messages : 37
Age : 27
Date d'inscription : 02/05/2009

Feuille de personnage
Expérience:
0/100  (0/100)
Niveau: 1

MessageSujet: Re: Byakuran, aussi frêle que l'arc-en-ciel ♪   Dim 3 Mai - 1:32

Après avoir lu ta fiche de présentation et m'être mis d'accord avec Tensai Zenshi, nous t'accordons un niveau 6 car ton histoire et ton rp sont bien écrit et que j'ai pris un plaisir (certes pas intense xD) à lire cela.

Tu peux donc choisir un fruit de niveau 6 maximum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ketsueki Roxas
Pirate Légendaire
avatar

Masculin Nombre de messages : 74
Age : 23
Fruits du Démon : Inconnu
Date d'inscription : 07/08/2008

Feuille de personnage
Expérience:
0/100  (0/100)
Niveau: 1

MessageSujet: Re: Byakuran, aussi frêle que l'arc-en-ciel ♪   Dim 3 Mai - 1:48

Vous avez l'approbation du fondateur!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://onepiece-quest.forumactif.com
Vall Kiri
Pirate D'expérience
avatar

Masculin Nombre de messages : 37
Age : 27
Date d'inscription : 02/05/2009

Feuille de personnage
Expérience:
0/100  (0/100)
Niveau: 1

MessageSujet: Re: Byakuran, aussi frêle que l'arc-en-ciel ♪   Dim 3 Mai - 19:46

je me suis permis de le déplacé pour savoir quel fruit byakuran comptait prendre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Byakuran
Commodore
Commodore
avatar

Masculin Nombre de messages : 3
Age : 24
Date d'inscription : 03/05/2009

MessageSujet: Re: Byakuran, aussi frêle que l'arc-en-ciel ♪   Dim 3 Mai - 21:26

Avec accord de Tensai j'aimerais le Tan'so Tan'so no Mi.
Le fruit du carbone qui permet que mon squelette soit aussi dur que celui-ci et me permet de me créer un exosquelette de carbone.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ketsueki Roxas
Pirate Légendaire
avatar

Masculin Nombre de messages : 74
Age : 23
Fruits du Démon : Inconnu
Date d'inscription : 07/08/2008

Feuille de personnage
Expérience:
0/100  (0/100)
Niveau: 1

MessageSujet: Re: Byakuran, aussi frêle que l'arc-en-ciel ♪   Dim 3 Mai - 21:29

Je te l'accorde vaillant commodore.
Donc je valide, ton fruit est classé niveau 6!
Et tu as ton Granit Marin. Pense à te mettre un avatar! X)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://onepiece-quest.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Byakuran, aussi frêle que l'arc-en-ciel ♪   

Revenir en haut Aller en bas
 
Byakuran, aussi frêle que l'arc-en-ciel ♪
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» J'te déteste ! ... Moi aussi je t'aimerai toujours...
» . le business reste le business . aussi agréable soit-il . [Dess']
» Aussi gros qu'un éléphant et aussi jaune qu'une girafe!
» Ok moi aussi je fais une vidéo ;p
» Une nuit aussi sombre que le charbon ¬¬

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Quest :: Présentations :: Présentations validées-
Sauter vers: