One Piece Quest

Le meilleur forum RPG One Piece
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Eichi Myoshi

Aller en bas 
AuteurMessage
Eichi Myoshi
Amiral
Amiral
avatar

Masculin Nombre de messages : 13
Age : 27
Localisation : Ouais
Fruits du Démon : Kage Kage no Mie
Date d'inscription : 02/05/2009

Feuille de personnage
Expérience:
30/100  (30/100)
Niveau: 1

MessageSujet: Eichi Myoshi   Sam 2 Mai - 19:22

~~~~~~~~~~Présentation du personnage ~~~~~~~~~~


Nom & Prenom : Myoshi Eichi
Pseudonyme : Myoshiotte | Enfoiré | Et plein d'autre petit nom d'oiseau assez jolie =)
Age : 24 ans
Race : Humain

Occupation : Marine
Alignement : Bon Marine

Description Physique: Hum... par où commencer ? Tout devient plus difficile, lorsqu'il s'agit de décrire cet individu... au delà du faite qu'il mesure près d'1 mètres 90 et possède une corpulence plutôt évolué du fait de son entrainement très poussé, qu'il a autrefois suivit pour intégrer la marine, cet homme n'a rien d'humain... Comprenez par là, qu'il demeure bien étrange de la tête au pieds. Tenez, commençons par sa tête... Aucune homogénéité, aucune classe, aucune beauté... De ses quelques poils sur le menton qui forme un bouc à l'allure mal rasé, à ses cheveux mi blond, mi brun, qui ne semblent plus répondre de rien et préfère aller dans tout les sens coiffé en multitude de petite mèche... Jusqu'à même son visage, si vulgaire, si horrible, qui porte presque atteinte à la pudeur, de part ses formes irrégulière et impure. Quant à ses yeux... n'en parlons pas, on suppose qu'il en avait tellement honte, qu'il préféra les cacher constamment derrière ses lunettes encore plus ignoble. Mais aussi pour montrer à quel point ce guignol vit avec son temps, on peut voir une de ses oreilles percé, portant une boucle d'oreille... qui ne ressemble strictement à rien, à l'image de son porteur. Et pour couronner le tout, il porte toujours à sa bouche une cigarette... qui en réalité n'en n'est pas une, puisqu'il s'agit d'un vulgaire « fake », comme mentionner sur la dite cigarette. Ainsi vous en conviendrez... Cet homme porte bien son nom : Eichi Myoshi !

Autrement le seul point positif que l'on peut déceler chez lui, et sa tenue peu commune et pas banal qu'il porte. Une chemise noire, jusque là rien de transcendant... et un costume d'un gris si troublant... parsemé ça et là de quelque tête de mort au niveau des épaules. Et en guise de cravate... une chaine en fer... qui semble faire le tour de son cou et pendre jusqu'au nombril. Aussi, une lame en guise de bouton de fermeture en bas de la veste, orne son si beau costume. Celle ci semble relier à la chaine de fer qui lui sert de cravate. Peut-être une de ses armes ? Quant à ses chaussures en parfait accord avec sa chemise, sont tous simplement magni-fuck ! Notez cependant la subtilité de son style. En un endroit de sa veste, il y avait un trou... et plutôt que de le recoudre, ou même en racheter une autre... il préféra le refermer en y mettant... un pansement ! Quel Style ce Myoshi ! Quel style !
Un point pourrait attirer notre attention, cette valise si étrange, qui porte ces décorations peu communes, mais non moins élégante... contrairement à Myoshi. Cette valise ne le quitte jamais, et pour cause, c'est l'une des raisons de sa force. Cet accoutrement nous laisserez croire volontiers qu'il fait partie du haut état major de la marine... ou alors d'un groupe d'alcoolique anonyme en phase de replonger dans le vice et pourtant il n'en n'est pas moins un jeune clodo inutile, qui a tout de même réussit à intégrer les rangs de la marine du gouvernement mondiale. Et d'après ses supérieurs, semble même être un bon éléments... Comme quoi... tout est possible...
Bien que cet uniforme qui ressemble d'avantage à celui d'un escroc, qu'à celui d'un marine, il demeure assez pratique lors des combats du faite de sa légèreté. S'ajoute à cela ses quelques aptitudes naturelle au combat, son agilité, sa force et sa rapidité d'exécutions. Même sa démarche semble grossière. Il marche en agitant nonchalamment ses bras et en faisant de grand mouvement, qui ne semble pas toujours coordonnées... Il peut dire avec modestie, qu'il est l'arme ultime pour faire fuir les femmes... Malgré tout, il semble acquérir une grâce et une finesse dans ses mouvements lorsqu'il se bat.

Quoi qu'il en soit et quelque soit l'originalité de sa tenue, elle s'avère fortement efficace. Rien qu'à l'intérieur de sa veste deux fusils à canon scié s'y cache et attendent patiemment de percer le cœur d'un hors-la-loi. Dans son dos, au niveau de la ceinture, il cache un bon vieux pistolet à silex quelque peu modifié, capable de tirer plusieurs balle à la suite sans être rechargé. Et au niveau d'un d'une de ses jambes se cache un petit revolver, qui n'en demeure pas meurtrier. Cet homme à lui seul semble être une armurerie... Bien d'autres armes semble se cacher à l'intérieur de sa mallette... ou pas ?

Bref toute cette allure semble nous indiquer, qu'il serait plutôt préférable de se méfier de cet individu... Bien qu'il fasse parti du gouvernement, il est souvent confondu avec un escroc, un clodo ou même un pirate lorsqu'il intervient dans quelques contrées du monde... pour faire son boulot.


Description Caractère & Moral : On connait tous un Myoshi dans notre entourage... Et ce ne serait mentir que de dire, à notre grand regret, qu'il n'est de plus grand désespoir, que dis-je de plus grand malheur sur cette terre et dans cet univers que de connaître un Myoshi. Comprendrons ceux qui ne le connaissent pas encore à travers cette rapide description.

Bon, raisonnable, travailleur sont les adjectifs parfait en désaccord avec la personnalité de Myoshi. Ceux là sont inutilisable lorsqu'on parle de lui. On aurait plutôt tendance à dire de lui qu'il est certes ambitieux, mais que c'est un escroc prêt à tout pour arriver à ses fins qui sont, très souvent, des conneries... Nonchalant, ce terme plaît particulièrement pour le décrire, tout chez lui correspond à cet état d'esprit. De sa démarche lente, qui donne parfois l'impression qu'il se laisse trainer de force, à sa façon de pensé... tout chez lui... est fainéant. L'un de ses préceptes est d'ailleurs: « Pourquoi... c'est pour ça ! … Rien faire ! » et puis il avait la flemme de continuer et de faire une phrase correcte et préféra s'arrêter net.

Mystérieux comme la nuque de la lune, il donne cette impression de toujours se cacher derrière ses lunettes, et de toujours cacher quelque chose... Certainement à cause de cette valise qui ne le quitte jamais ? On ne sait jamais à quoi s'en tenir avec un Myoshi. Quoi qu'il advienne, il parvient toujours à nous surprendre... et rarement en bien... Et puis comme la modestie ne semble pas être une de ses amies, il aime prendre les autres de hauts et se donner des airs important pour impressionner la galerie... au risque de ce ridiculiser d'avantage. Mais sous ces airs de gros dur qu'il aime à dégager de lui, se cache une sensibilité sans égal. Il plonge souvent en larme face à une bouteille vide... Et reste de marbre face à un homme se faisait étriper, molester, déchiqueter... et Dieu sait quoi d'autre... Sans égal oui, car qui serait attristé par le sort d'une bouteille plus que de la vie d'un homme ? Et bien cet idiot de Myoshi... Il lui arrive même parfois de s'emporter et de s'énerver face à l'injustice et la cruauté des animaux contre leur abattage... car ce guignol est un fervent partisan de la lutte pour la liberté des animaux dans nos assiette !

Myoshi est de ces hommes que l'on appelle : des cons ! Ou des rigolos. Il sait amuser la galerie malgré lui... en faite, il faut dire qu'il est très maladroit, ce qui lui joue parfois (toujours ?) des tours... surtout lorsqu'il s'agit de briser le vase préférer de l'amiral en chef... sur la tête de ce même amiral en chef en ayant malencontreusement trébuché sur un de ses lacets défait, emportant dans sa chute ce magnifique vase d'une valeur inestimable... En récompense de son geste de loyauté, il eut droit à quelque jours de prison... Bref, sa maladresse n'a d'égal que sa connerie. Il part aussi du principe qu'un homme ne devrait jamais regretter quoique ce soit dans sa vie... Et ainsi, il assume pleinement la sienne, et son lot de connerie... Que voulez vous... on est un Myoshi ou on ne l'est pas ! On peut bien se demander ce qu'un guignol comme lui fait dans les rangs de la marine ? Et comme il a fait pour monter en grade ? Si c'est ce genre d'homme qui défend la paix dans le monde et qui combat pour le bien commun... on peut comprendre la soudaine vague de piraterie et la fragilité de cette paix si recherché...

Cet aliéné, à de plus, sa propre définition de la justice, rarement en accord avec ses supérieurs et le haut état major du gouvernement mondial en personne. Il aime à se faire justice lui même, et juger ce qui est bon ou non pour le bien de tous... Mais en général, il cherche d'abord son intérêt avant celui des autres... Car oui, c'est tout un art d'être un Myoshi. Il faut savoir être un escroc, tout en ayant quelques principes. Myoshi croit en la justice, et en cette paix si fragile... en même temps ça lui foutrait un peu les boules d'avoir à combattre en temps de guerre... Donc c'est tout à son intérêt de préserver cette paix, et ce quoi qu'il en coûte ! Tant que sa vie n'est pas mise en jeu naturellement... C'est pourquoi il se bat tout les jours contre les hors la loi, en envoyant ses soldats combattre à sa place... On est fainéant ou on ne l'est pas. Car en bon Myoshi qu'il est, il sait être opportuniste. Il est aujourd'hui un homme assez important chez les marines et use de ses pouvoirs pour éviter d'avoir à se fatiguer plus qu'il ne le faut.

Bon grès, malgré il n'en demeure pas moins un homme de confiance. S'il avait des amis, ils diraient surement que c'est un homme bien... si il avait des amis... Capable du meilleur comme du pire pour aider les opprimé. Et de par sa grande ambition de devenir un jour un grand escroc, il dégage cette aura autour de lui, qui inspire le respect au plus faible. Parait-il qu'il s'agirait d'une force. C'est ce qui fait que le gouvernement n'a pas su s'en débarrasser encore. Un guignol certes... mais un bon élément tout de même. Il semble toutefois, avoir une certaine affinité avec les mourant... allez savoir pourquoi, il voit en lui comme un sauveur... En somme on pourrait simplement décrire cet individu en disant que c'est : Myoshi. Et tout de suite, vous vous méfierez à la vue d'un de ces étranges individu... car il ne semble pas être un cas isolé...


Fruit du Démon : Oui | Kage Kage no mie si possible.

Techniques : Haki + Myoshi's Style

Armes Une dizaine d'arme à feu... et sa malette.

Citation : « J'aime pas ta gueule... »

Rêve / But : Devenir le meilleur escroc du monde à l'instar de Papi moustache ! Et accessoirement faire régner la paix selon son propre sens de la justice... 'fin... selon les appels d'offre et le temps qu'il restera après la réussite de son premier but avant son inéluctable mort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eichi Myoshi
Amiral
Amiral
avatar

Masculin Nombre de messages : 13
Age : 27
Localisation : Ouais
Fruits du Démon : Kage Kage no Mie
Date d'inscription : 02/05/2009

Feuille de personnage
Expérience:
30/100  (30/100)
Niveau: 1

MessageSujet: Re: Eichi Myoshi   Sam 2 Mai - 19:23

Histoire : Un Myoshi n'a pas d'histoire a proprement parlé... Sa vie est ficelé de multitude d'aventure plus mauvaises les unes que les autres. Sa naissance même, résulte du miracle... il est le fruit d'un accident de parcours sur une petite île de West Blue... le fils d'un violeur et d'une pauvre paysanne. Il n'aura jamais eu la chance de connaître ses parents. Son père n'étant même pas au courant de son existence, et sa pauvre mère morte suite aux complications de l'accouchement de cet enfant qui semble maudit et poursuivit par la malchance. Toutefois, son grand-père l'a recueilli et s'en est occupé si l'on peut dire... Rarement à la maison, fréquentant les bars, les casinos... souvent poursuivit en justice pour harcèlement sexuelle et/ou moral auprès de jeune fille du village. Ce vieil homme à l'allure si peu commode, à la moustache si... proéminente et aux innombrable vices sera désormais son tuteur. De ce faite, Eichi était souvent confronté à lui même malgré lui... Mais le jeune Myoshi était assez doué, et su s'en sortir seul pendant quelques années grâce à son don naturel pour escroquer les gens à la façon de son grand père si peu protecteur et présent...

Il faut le dire, Myoshi n'a bénéficier d'aucune éducation et cela se ressent.. jamais dans sa triste et maigre existence, il n'eut la chance de goûter au bonheur d'une famille, ni même à l'affection qu'une quelconque personne pourrait lui apporter. malgré tout, son grand père, déçu de voir son enfance gâcher, préféré l'envoyé à la mer, pour qu'il se fasse bouffer et meurt dans d'atroce souffrance, pour lui éviter de vivre une vie de débauche. Mais le bougre avait survécu au grand regret de papi moustache. En faite, rien à voir avec un quelconque instinct de survie... La chance et le hasard avaient simplement fait se rencontrer le jeune Myoshi, alors âgé de 8 ans, avec un navire Marine. A la tête du rafiot... papi moustache ! Finalement il avait eu des remords à balancer son propre petit-fils à la mer. Et avait même décider de s'occuper de lui dès maintenant... 'Fin bon, vous connaissez les bonnes résolution, au bout d'une semaine, on aurait presque dit que Papi Moustache avait oublié qu'il avait un petit fils... et ne tenait déjà plus son engagement. Si jeune, et confronté à lui même, Myoshi enchainait connerie sur connerie... Jusqu'à se mettre tout le village à dos. S'attirant même les foudres des autorités locale, qui s'en prenaient donc à son tuteur légale... Papi Moustache.

Il fallut tout de même 2 ans, avant que son grand père ne prenne conscience du danger public qu'était Myoshi. Et voulant l'éduquer et faire de lui un homme bien, il le fit entrer à la caserne marine du village. Celui ci entra d'abord comme larbin, il s'occupait de nettoyer la base, faire le ménage, nettoyer les pompes du maître des lieux... Qui, bizarrement, était papi moustache. Ici, il semblait à la fois craint et respecter. Ici, il semblait diablement classe... Pourquoi se donnait il ces airs de clodo ? Pourquoi n'en avait il jamais parlé à Myoshi ? Et bien... tout simplement parce que Myoshi ne s'était jamais vraiment intéressé à la vie de papi moustache...
Quoi qu'il en soit, il intégra la caserne, sous les ordres direct de son grand père. Au fil des mois, il passa de larbin à soldat de 1ère classe. Suivant au passage un entrainement particulier de son tuteur après la caserne. Cet entrainement avait pour but de faire de lui une machine à tuer... Mais il y avait ce on ne sait quoi... qui le rendait bidon... quelque soit l'entrainement intensif qu'il suivait, Myoshi ne se modelait pas selon les désirs de son grand père. Mais sa corpulence évolua tout de même. Ses muscles prirent du volume, lui conférant à la fois force et vitesse, agilité et grâce. Ainsi, en quelque année il su se faire remarquer des hauts commandant de l'état major en personne, via ses quelques voyages avec son grand père sur les mers de West Blue puis East Blue. Au cours de ces quelques voyages, il arrêta de nombreux équipage pirate avec l'entrainement de son grand père. Durant ces quelques voyages il avait sauvé de nombreuses vies, aussi bien pirate que civil ou encore marine. Son grand-père lui avait appris à toujours agir selon sa propre vision de la justice, quelque soit les ordres de ses supérieurs. Grâce à papi moustache, il acquit une mauvaise réputation donc... du faite de ses missions parfois inachevé, des témoins ou hors-la-loi important relâché sans explication ou quelques personne disparu dans la nature du jour au lendemain... Mais toutefois il possédait un style de combat particulièrement puissant... bien que lâche et pitoyable... grâce à ce même papi moustache, il eut promotion sur promotion à la surprise générale... grâce à papi moustache... il n'avait pas foiré sa vie (ou presque pas) comme les autres Myoshi de la lignée maudite...

Voilà qu'il fête son dix-huitième printemps. Fini la caserne sur une île perdu de West Blue. Aujourd'hui papi moustache est sous-Amiral. Aujourd'hui Myoshi est dans l'équipage de papi et voyage à travers les mers de grand Line dans l'espoir d'apporter la paix et le bonheur sur ces terres souillés par les pirates de cette ère maudite. Mais voilà qu'aujourd'hui... papi moustache est déclaré mort... son goût prononcé pour la boisson aurait eut raison de lui. Les médecins ont même prononcé leur verdict : Papi moustache est mort d'une cirrhose de la moustache.
Bien que leur rapport ait mal débuté entre eux, Myoshi appris peu à peu à apprécier son grand-père. Après tout, c'est grâce à lui qu'il est l'homme qu'il est aujourd'hui... l'homme si peu apprécier de tous de part ses nombreux défauts... après tout, c'est grâce à lui si il est l'escroc qu'il est aujourd'hui... Et il ressentait en lui, ce on ne sait quoi... Un sentiment étrange, qui lui rongeait jusqu'à son âme et son cœur tout entier. Il ne put se retenir et éclata en sanglot devant toute la garnisons du navire. Ceux-là eurent pitié de lui et lui déclarèrent toutes leurs condoléances, tentant tant bien que mal de réconforter le jeune Myoshi.

Mais rien n'y faisait. Le cœur de Myoshi semblait briser à jamais, il pleurait à grosse larme. Ses sanglots semblaient retentir sur tout grand line. Son visage se crispait sous les larmes, et rien ne semblait pouvoir l'arrêter. Sa tristesse était si grande, qu'il n'eut le courage d'assister aux obsèques de son grand-père. Il préféra s'isoler un mois durant sur son île natale, sans donner de nouvelle... Mais alors qu'il déprimait au point de vouloir en finir avec la vie... il se souvint de son grand père... celui ci aurait surement voulu qu'il rate sa vie avant de mourir ? Y'a des chance... Il lui fallut plusieurs années pour faire son deuil... Plusieurs années qui lui servirent à parfaire son entrainement. Plusieurs années ou il devint l'homme que son grand père aurait voulu qu'il soit. Le parfait escroc avec sa propre notion de la justice ! Aujourd'hui âgé de 24 ans... 6 ans se sont écoulé depuis la mort de l'être qu'il a le plus chérit au monde... le seul d'ailleurs... Après 6 ans, il n'oubliait pas l'image de cet homme si méchant, horrible, à l'allure si peu soigné... l'homme qui lui brisa d'abord sa vie avant de la sauver... le légendaire Papi Moustache ! Myoshi lui en est complétement reconnaissant. Et vie dans l'espoir de devenir, ne serait qu'un quart de la moustache qu'il était... Le voici au quartier général de la marine. Un grand jour, puisqu'une nouvelle promotion l'attendait. Il se rapprochait peu à peu de cet homme qu'il respectait, qu'il chérissait. Celui qui l'éduqua, l'entraina. L'homme qui fut son modèle !

Post RP :

« On ne choisit pas de naître, on choisit seulement la façon dont se jouera la fin... »

Aussi loin qu'il se souvienne, ces mots étaient les derniers de papi moustache. On aurait presque dit qu'il savait que sa fin allait arriver. Myoshi regrettait de n'avoir décelé dans ces mots, ce message d'alerte. Mais bon... aujourd'hui, c'est pas comme s'il n'avait pas le pouvoir de changer les choses. Depuis peu, une nouvelle malédiction s'ajouta à celle qui le hantait déjà. Il avait ingurgité en toute connaissance de cause ce fruit maudit. Il savait pertinemment ce qui l'attendait: la grande classe ! Et accessoirement être maudit des eaux... Mais pensant d'abord aux avantages, avant les conséquence il avala d'une traite ce fruit si ignoble... qu'il n'eut pas de mal à régurgiter en partie... sur les chaussures de son supérieur hiérarchique, alors présent sur le navire de papi moustache. Ce dernier venait au rapport, mais semblait plutôt désespéré face à cet idiot.
Bref, depuis ce jour, il semble possédait les pouvoirs du fruit Kage Kage no Mie. Ce pouvoir incommensurable, lui donne la possibilité d'arracher l'ombre d'un individu et de la donner à un mort pour le ramener à la vie... Mais la personne à qui l'on vient d'arracher l'ombre, meurt au simple contact de la lumière du soleil... Un pouvoir certes dangereux, mais aux fascinante possibilité. Actuellement, tout ce qui l'intéressait c'était de ramener papi moustache à la vie. Débuta alors une incroyable épopée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eichi Myoshi
Amiral
Amiral
avatar

Masculin Nombre de messages : 13
Age : 27
Localisation : Ouais
Fruits du Démon : Kage Kage no Mie
Date d'inscription : 02/05/2009

Feuille de personnage
Expérience:
30/100  (30/100)
Niveau: 1

MessageSujet: Re: Eichi Myoshi   Sam 2 Mai - 19:27

Il prit la mer sur le galion de papi moustache, avec quelques hommes. Ces hommes étaient des prisonnier pirate, auxquels Myoshi avait promis de rendre la liberté, s'ils acceptaient de le suivre. Ils le suivaient alors sans broncher. Pas un mot ne s'échangeait entre les prisonnier, par un bruit ne se faisait entendre sur le navire. Jusqu'à l'intervention classieuse de notre jeune Myoshi. Il tomba du haut du mat jusqu'au pont. Face contre terre, le corps inerte... ces nouveaux hommes le croyaient mort... Profitant de son instant d'inattention pour tenter de fuir. Mais où fuir, lorsque la seul échappatoire possible, reste cette mer si hostile qu'est Grand Line ? Résigné, ils préfèrent attendre la prochaine île, pour fuir et éliminé le jeune Myoshi, alors seul représentant marine sur ce navire au milieu de tout ces hors la loi. Myoshi avait toute les raisons du monde de se méfier d'eux. Bien qu'il les ait choisit en personne, il demeure tous des pirates très recherché et dangereux aux yeux du gouvernement. Même un homme de son envergure devrait se méfier. Surtout face à des prisonnier qui ne sont même pas ligoter...
Il releva alors timidement le visage pour observer la scène... Bien que son visage soit en sang, il n'avait rien de casser et se releva donc bientôt pour dépoussiérer ses vêtements et soupirer avant de lâcher quelques mots... qui n'avaient aucun destinataire particulier...

« Putain Papy Moustache... qu'est ce que j'ferais pas pour toi... »


S'exprima-t-il avant de soupirer à nouveau. Il s'exprima à nouveau, mais cette fois ci pour proposer à tout ce petit monde de passer à table. Alors qu'il passait à table, le bateau voguait tranquillement au grès des flots sur cet immense océan... Personne, pas même Myoshi, ce qui n'est pas si étonnant que ça au final, ne se souciait du chemin qu'empruntait le navire. Après tout, tout ce qui importait c'était la destination ? Et après quelques jours de navigation, les voici arriver à bon port. Une île immense, considéré comme une île de non droit. Un repère de pirate et de hors-la-loi en tout genre. Ici, le gouvernement s'est résigné à laisser l'île aux forbans. Il s'agit bien évidemment de l'île de Jaya. Et cet idiot de Myoshi allait en territoire ennemi, encore une fois, en toute connaissance de cause. De toute façon qui le reconnaitrait avec un tel accoutrement ? Rien chez lui, ne laissait présager qu'il faisait parti de l'élite de la marine du gouvernement mondial. Pas même cet insigne sur sa valise, représentant le drapeau du gouvernement mondial.
Premier pas à terre, suivit de ses convives. Voilà déjà qu'un fou osait se mesurer à lui, alors qu'il fonçait tête baissé vers Myoshi, une ombre jaillit du sol, elle sembla se matérialiser pour arrêter l'assaillant de Myoshi. Un simple regard en guise de mise en garde... Et le forban, pris de panique, reprit place dans les rangs fraichement formé par ses colocataire prisonnier. Myoshi leur fit bien comprendre, qu'il les relâcherait aussitôt qu'il en aura fini avec ce qu'il a affaire sur cette île... si tout ce passe bien... De toute évidence, il vaudrait mieux pour eux de coopérer, pour épargner leurs vies. Il reprit alors la route, comme s'il savait exactement ce qu'il cherchait, il ne traina pas en ville et se rendit directement à l'endroit qui l'intéressait. D'un pas lent mais non moins assuré, il se rendit vers le cimetière derrière la ville. Et fit signe à ses prisonnier de creuser à l'endroit qu'il leur indiquait. Après quelques coups de pelle, il déterrèrent un cercueil, dans lequel se trouvait un corps en décomposition... Un corps étrange, car des os semblait sortir de son corps et ce de toute part. Aucune trace de pilosité, et plusieurs cicatrice ça et là sur ce reste de corps...

« De toute évidence... t'es pas papy moustache... »


Dit-il avec regret. Il s'avança vers l'un des pirates, un homme qui se tenait fièrement face à Myoshi, en le regardant droit dans les yeux. Myoshi s'approcha de lui petit à petit, jusqu'à arriver à portée de son ombre... il posa sa main par terre et étrangement il réussit à empoigner l'ombre du pirate qui commençait à se poser des questions. Bientôt, l'ombre prit place dans les mains de Myoshi qui s'empressa de la séparer de son utilisateur historique en la découpant à la base, via la petite lame qui pendait de sa cravate en chaine de métal... Voilà que le pirate ne pu supporter le choc et tomba dans les pommes. Tandis que dans la main de Myoshi, l'ombre fraichement coupé se débattait encore. Il s'approcha cette fois du cadavre et plaça l'ombre au niveau de sa poitrine...Et contre toute logique, le cadavre revint à la vie... Tandis que Myoshi contemplait la puissance de ce pouvoir, il fit signe aux pirates de mettre leur camarade endormi à l'ombre... De peur qu'il ne meurt, emportant avec lui le nouveau fidèle serviteur de Myoshi.

Cependant Myoshi s'attendait à voir un serviteur qui lui serait dévoué corps et âme... mais voilà que ce dernier, sans même adresser un mot se mit à courir vers le centre ville... Surement les reste de l'âme du pirate qui se trouvait dans l'ombre. Qu'importe, Myoshi ne perdit pas de temps à aller le chercher, celui là reviendrait de lui même vers son maître et le servira jusqu'à ce que Myoshi lui ordonne de mourir. L'avantage de ce genre de serviteur... est surement le fait qu'il ne puisse mourir, étant donné qu'il ne sont rien de plus que des morts vivants... mais aussi le fait qu'il ne puisse ressentir la douleur... La mort comporte bien des avantages. La contrôler revient à contrôler la vie.
A la vue de ce premier test de résurrection qui fut une réussite, il prit la parole de nouveau en s'adressant à ses prisonniers, qui visiblement ne comprenait pas ce qu'il disait et encore moins la situation qui se déroulait sous leurs yeux ébahi.

« Une légende s'est éteinte... son retour on ne peut qu'espérer. »


Dit-il tout en songeant à Papy Moustache... Après toute ces émotions, il invita ses camarades à faire une pause dans un des bars de la ville. En s'y rendant il commanda une énorme quantité de rhum pour lui et ses nakamas. Il s'essaya cependant à la table d'un homme seul à une table, qui semblait méditer bien sagement pour un pirate... Il s'invita à la table de l'inconnu, sans même demander l'autorisation de prendre place. Il s'essaya alors et sorti sa valise qu'il ouvrit sur la table. Il y sorti quelque bout de papier. Qui ressemblait à plusieurs contrats. Du moins, ils en avaient l'air.
L'homme qui se trouvait face à lui, était un puissant pirate de Grand Line. Sa prime s'élevait à 120 000 000 de Berry. Ce qui intéressait fortement Myoshi chez cet homme, c'était son ombre. L'ombre d'un homme si puissant lui permettrait de faire renaître papy moustache. Il se leva alors et s'écriât dans toute la taverne:

« BUVEZ A VOLONTE ! C'EST MOI QUI REGALE !!!! » avant de reprendre place près du pirate. « Je suis prêt à acheter ton âme pour 100 000 000 de Berry Mec ! Ce sacrifice servira à Papy Moustache le légendaire ! »


Lui proposa-t-il alors... Le pirate pensa d'abord à une blague et prit Myoshi pour un charlatant au vue de sa tenue et sa mallette en cuir. Il le menaça alors de le tuer s'il ne quittait pas au plus vite les lieux. Myoshi était consterné face à autant de violence, alors qu'il trouvait sa proposition plus que raisonnable. Il surenchérit quelque peu pour voir si cela intéressait le pirate... Mais rien n'y faisait, il le prenait toujours autant pour un charlatant. L'homme s'énerva alors et sorti son arme à feu pour la pointer sur Myoshi... Qui, par un concours de circonstance, se retrouva encercler par tout un équipage pirate, qui pointaient leurs armes vers lui... Un rapide coups d'œil, avant de se rendre compte de la gravité de la situation... Il tira d'abord une grimace qui témoignait de sa terreur avant de tomber de sa chaise... Mais voilà que le zombie à qu'il venait de donner vie surgit de nul part, l'arme au point... ou plutôt l'os au point pour défendre la vie de son maître. Sa rapidité d'exécution était extraordinaire, sans parler de sa prodigieuse force. Soit il était super bien conservé pour un zombie... soit son corps d'antan et sa nouvelle ombre était assez puissante.... Et sous les ordres de Myoshi qui lui ordonna de ne tuer personne, il blessa mortellement tout les pirates à l'exception du capitaine... les regardant alors mourir à petit feu. Le capitaine avait beau lui tirer dessus, il tombait toujours pour mieux se relever. Voilà donc le vrai pouvoir des zombies...

D'un coups, il bondit sur le capitaine pirate, lui assénant une rafale de coups au visage et en divers endroit du corps. Allant même jusqu'à lui briser les genou. Son style de combat était bestiale... Et l'on assistait là à un massacre et non un combat. Myoshi n'avait que faire du sort d'un homme, quand celui ci ne faisait que répandre le chaos sur les mers... Mais à la surprise général, et malgré ses deux genou briser, il empoigna le zombie et le balança contre le mur de la taverne, le brisant littéralement. Mais ce dernier revint rapidement à l'assaut, bondissant à nouveau pour lui tomber dessus... Jusqu'à ce que Myoshi lui ordonne de cesser. Il s'arrêta à l'instant même ou Myoshi fini sa phrase. Le petit fils de Papy Moustache s'approcha alors du pirate attrapant son ombre à son tours pour la ranger dans sa mallette. Il l'utiliserait plus tard à n'en pas douter.

Il sortit alors de la taverne, avec les pirates qui l'accompagnait depuis le début du voyage. Plus le temps passait, plus il leur inspirait de la peur... on pourrait presque dire qu'il les horrifier. Un tel pouvoir dans les mains d'un homme aussi fou... ne cherchant qu'à ressusciter un certain Papy Moustache. Mais qui était-il donc ? Mieux valait ne pas le savoir... peut-être que s'il le suivait sans faire d'histoire, leur vie serait épargner ? Ou alors leurs sort était déjà scellé dans la tête de Myoshi... auquel cas, plus rien n'était possible...
Sauf que pendant ce temps, dans la tête de Myoshi, une femme dansait sur le son harmonieux d'une flute traversière, un soir d'été... se déshabillant petit à petit, se laissant caresser timidement par les derniers rayon du soleil qui semblait aller se coucher... accompagné d'une légère brise fraiche qui faisait autant frissonner la jeune femme que Myoshi...
Mais quoi qu'il en soit, là n'est pas la question. Il avait un papy à ramener à la vie. Il retourna au cimetière. Avec cette nouvelle ombre, il ressusciterait un autre mort pour en faire un fidèle serviteur. Quand soudain, une bête surgit de la foret avoisinante. Il affronta le visage d'une bête qu'il n'avait vu qu'en sommeil... une bête terrifiante aux poings destructeur... Qui en un coups balaya tout les hommes de Myoshi, y compris lui... Tous retombèrent violemment à terre... Certain ne se relevèrent pas... d'autres avaient du mal à cause de leurs membre cassé... Les plus résistant se relevèrent et sortir les armes pour faire face à la bête. Mais Myoshi leur ordonna de rester en arrière.... Ce monstre mi homme mi bête était carrément géante. Myoshi était fasciné par ce corps... il devait absolument le tuer pour le faire renaître ! Alors que la bête s'élança vers Myoshi, l'ombre de Myoshi se matérialisa à nouveau devant lui encaissant les coups... sans ressentir aucun dégâts. Les poings de la bête était immense et destructeur. Sans même bouger face à la bête, il continuait à l'observer se débattre face à l'ombre qui la bloquait au sol en retenant l'ombre de la bête.
Myoshi dégaina de ses poches intérieur deux fusils à canon scié et se mit à tirer en direction de la bête. On assistait là à une pluie diluvienne de balle... Mais la bête ne semblait vouloir céder sous la puissance des coups. Et ceux malgré les assaut du zombie de Myoshi...
L'affrontement dura presque une demi heure... Myoshi semblait totalement épuisé d'avoir retenu un tel monstre pendant si longtemps... mais on dirait qu'ils en étaient venu à bout... Le corps inerte de la bête gisait sur le sol, la bouche béante, baignant dans son propre sang... Myoshi tomba à son tour par terre... Pas seulement par épuisement, mais aussi par soulagement. Soulager d'être enfin arrivé à ses fins. Il ordonna aux hommes de porter le mastodonte jusqu'au navire, il s'occuperait de lui plus tard... Il lui fallu plusieurs heures, affalé sur le sol pour récupérer... Plusieurs heures qu'il passa à se remémorer le bon temps avec Papy Moustache en regardant le magnifique temps qu'ils avait la chance d'avoir sur Jaya. Le ciel bleu et dégagé, laisser parfaitement les rayons du soleil venir caressaient tendrement le village et ses habitants. En attendant, il demanda à ses hommes de déterrer tout les corps. Dans l'espoir d'en trouver un encore en bon état, qui pourrait lui servir à créer sa future armée de zombie.

Il songeait déjà à la puissance future qu'il pourrait réunir grâce à son pouvoir. Une armée de zombie au pouvoir inépuisable, se relevant à chaque chute pour bondir de plus belle sur leur adversaire. Ainsi, il n'y avait nul doute que la paix reviendrait sur le monde. Aucun pirate ne serait assez fou pour combattre la mort en face. Il réussirait à créer cette armée... mais il lui faut pour cela des cadavre d'homme assez fort... et surtout des ombres d'hommes puissant. Et Myoshi comptait bien jouer de cela. Ainsi il cherchait une poignée d'homme libre comme le vent, avec la guerre dans le sang. Il se releva alors, après s'être bien reposé. Rentrant alors au bateau pour y manger et se changer. Mais bientôt voilà que la nuit tombait. Il était temps de réveiller le mastodonte... De le ramener à la vie. Myoshi sorti sur le pont et aperçut le cadavre de la bête... complétement détruit de tout part à cause de l'attaque qui fut nécessaire à son arrestation. Myoshi s'approcha alors de lui. Et bien qu'il soit face à un mort, la peur le rongeait tout de même... Cette bête était si terrifiante... si puissante... si énorme... Il préférait prendre ses précautions. Il ouvrit alors sa mallette pour y saisir l'ombre du pirate qu'il avait rencontrer dans le bar... plus tôt dans la journée.

A peine eut-il mit l'ombre dans le corps de la bête, que celle ci se réveilla en sursaut et bondit du bateau pour rejoindre la terre ferme. En ville, seul les crient de la bête se faisait entendre, par dessus les cris d'hommes et de femmes qui pleuraient de terreur... Cette nuit là... un petit massacre eut lieu sur Jaya. Mais qui prit fin rapidement lorsque Myoshi ordonna à la bête de lui jurer fidélité à jamais ! Un nouvel homme ou bête... ou je ne sais quoi, vient de rejoindre ses rangs. Plus le temps passait, plus son idée de créer une armée puissante se concrétisait. Mais voilà que l'heure de dormir s'imposa. Myoshi tomba de fatigue. Quelques pirates, qu'il avait fait prisonnier eurent l'audace de tenter de fuir... Mais en vint, face aux deux Zombies de Myoshi, qui, sous ses ordres direct, éliminèrent tout ceux qui tentaient quoi que ce soit.

A l'aube, Myoshi reprit sa recherche d'ombre et de cadavre... Ce pouvoir étrange semblait le changer du tout au tout... Alors que la veille encore il ne pensait qu'à ramener Papy Moustache à la vie... Aujourd'hui tout ce qui l'importe est de créer une puissante armée zombie ! Mais nul besoin de perdre de temps avec ce genre d'affaire... Il se rendit en ville pour voir le carnage du Lycan la nuit précédente... Des cadavres d'hommes et de femmes jonchaient sur le sol... Les corps étaient en piteux état, ce n'était pas là l'œuvre d'un homme... ni d'une bête... mais bien d'un démon...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eichi Myoshi
Amiral
Amiral
avatar

Masculin Nombre de messages : 13
Age : 27
Localisation : Ouais
Fruits du Démon : Kage Kage no Mie
Date d'inscription : 02/05/2009

Feuille de personnage
Expérience:
30/100  (30/100)
Niveau: 1

MessageSujet: Re: Eichi Myoshi   Sam 2 Mai - 19:27

Mais voilà qu'un corps attira son attention... une jeune femme... encore bien conservé. Visiblement, la bête n'était pas responsable de sa mort, car elle semblait là depuis longtemps. Sa peau avait d'ailleurs changer de couleur et avait viré au gris pale voir bleuté... Il fut subjugué par la beauté de cette femme... Et une idée lui vint soudain... Créer une armée de femme zombie qui lui serait entièrement dévoué ! La journée s'annonçait bien... première marche en ville et déjà un cadavre de jeune femme trouver. Mis à part elle, il n'y avait rien d'exploitable ici... Il reprit alors son chemin... mais un homme s'interposa face à lui...
La silhouette de cet homme lui semblait familière... et la moustache proéminente qui sortait de son visage vint confirmer ses dire. Il fonça vers l'homme en question... Une course folle, puis un bond avant d'arriver près de l'homme pour lui assénait un violent coups de genou en pleine tête... Le vieil homme se prit le coups de plein fouet et tomba quelques mètres plus loin en arrière... Il s'approcha de nouveau de l'homme. Il n'y avait aucun doute là dessus, c'était papy moustache mort d'une cirrhose de la moustache 6 ans auparavant ! Que faisait il ici ? Pourquoi était il en vie ? Myoshi l'avait il ressuscitait sans s'en rendre compte ? Y'a des chances... mais ce n'était pas le cas. Et alors qu'il attrapa Papy par le col pour le soulever puis le secouer violemment il lui posa toute de même la question:

« Mais qu'est ce que tu fous ici ? J'te croyais mort d'une cirrhose ? Enfoiré !
-Bhé... faut croire que non... il se sont trompé d'homme, le vieil homme qui est mort était mon adjudant chef... =/ »

Myoshi ne put se retenir de le frapper violemment au visage. Le laisser si longtemps sans nouvelle... un deuil qui lui gâcha sa vie... bien qu'au fond de lui il fut tout de même heureux de le savoir en vie... Mais il s'empressa toutefois de l'assommer pour lui voler son ombre et le jeter dans la foret profonde de Jaya. Mais voilà que la personne pour qui il était venu jusqu'ici... il venait de l'éliminer... Il en eut assez et retourna au bateau... Il était temps de rentrer au QG.

Sur le chemin du retour, les pirates avaient sélectionné plusieurs cadavres, qu'il proposèrent à Myoshi. L'un d'eux particulièrement exploitable, attira son attention... Un homme à la carrure imposante... Une musculature très poussé et visiblement un homme de guerre au vue des cicatrice et à en juger de l'arme qui semblait avoir été enterré avec lui... Car oui il avait déterré un cadavre... Il s'empressa de lui insuffler l'ombre de Papy Moustache. Et à son réveil... Il frappa Myoshi violemment comme au bon vieux temps... Celui ci ne pu rien faire face à la puissance des coups, qui faisait littéralement trembler le bâtiment. Après quelque coups... le zombie qui possédait l'âme de Papy Moustache sembla revenir à la raison et s'agenouilla devant Myoshi, lui jurant fidélité jusqu'à ce que la mort les sépare... blablabla...

Quant au corps de la jeune femme ramassé plus tôt, il avait eu le temps en ville de récupérer l'ombre d'une femme travaillant dans une taverne... Tout aussi sexy d'ailleurs... Il ordonna aussi aux hommes d'enterrer dignement tout les corps non utilisé... Puis il leur redonna la liberté avant de repartir voguer sur les mers de grand Line avec ces 4 Zombies.... Direction le QG de Grand Line.

« C'est pas mon genre d'être modeste.... mais là... ça s'impose... J'suis vraiment classe tout de même ! »
Bon voici la liste des mes zombies:










Ainsi qu'un petit resumé de ma petite armée:

Liste zombie :

  • Miss Amano [X]
  • Señor Jalapeños [X]
  • Kratos alias Papy Moustache [V]
  • Carlos de Ventura [X]
  • Sexy Hime [V]
  • Shayia [X]
  • Lycan [V]
  • The Skull Man [V]
  • ...

Légende:

  • [V] = Zombie faisant parti de l'Armée.
  • [X] = Zombie Ne faisant pas encore parti de l'Armée.
Hierarchie Armée Zombie:

  1. Commandant en Chef de l'armée [Aucun pour le moment]
  2. Lieutenant de l'Armée [Aucun pour le moment]
  3. Zombie Spécial* [3 Zombie spéciaux]
  4. Soldat [1 Soldat Zombie]
  5. Sbire [Aucun pour le moment]

*Les Zombies Spéciaux sont constitué de plusieurs catégorie de Zombie. Ceux là forme l'élite de l'armée de Myoshi.

Sexy Zombie: Catégorie des Zombies Spéciaux constitué de zombie parfaitement bien conservé et très sexy... Aucun homme sur terre ne saurait résister à leur charme.

Monster Zombie: Catégorie des Zombies Spéciaux constitué de monstre en tout genre, qui ravageaient autrefois les contrées de ce monde. Leur puissance est phénoménale et leur rage incontrôlable.

Guerrier Zombie:Catégorie des Zombies Spéciaux constitué d'ancien guerrier de ce monde. L'ont dit que de leur vivant, il parvenait jusqu'à terrasser les monstres marins d'un seul coup... Source de puissance non négligeable pour Myoshi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ketsueki Roxas
Pirate Légendaire
avatar

Masculin Nombre de messages : 74
Age : 23
Fruits du Démon : Inconnu
Date d'inscription : 07/08/2008

Feuille de personnage
Expérience:
0/100  (0/100)
Niveau: 1

MessageSujet: Re: Eichi Myoshi   Sam 2 Mai - 19:46

Fruit de niveau 7 maximum.
Je sais déjà que tu prend le Kage Kage alors pas besoin de répondre.
Comme tu as choisi Marine tu reçois du Granit Marin.
Sinon pour le Haki c'est O.K.
J'ai adoré ta prez, un gros coup de coeur de l'admin!
Bonne chance monsieur l'amiral!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://onepiece-quest.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Eichi Myoshi   

Revenir en haut Aller en bas
 
Eichi Myoshi
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Validée]Eichi Myoshi [Terminé]
» [Validée]Myoshi Tetsuo As Ten'shi Kuro
» [Validée]Technique de Myoshi
» La Team Rocket
» Tu veux connaître mon nom ? Bats-toi avant. [Wada Eichi, Hassei Lucy]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Quest :: Présentations :: Présentations validées-
Sauter vers: